BIOGRAPHIE(S)

Jean-Pierre Frelézeau
(batterie)

Jean-Pierre découvre la batterie à 14 ans et décide qu'il en fera son métier. Il a 16 ans et demi quand il commence la scène avec différents groupes de jazz et de pop-rock…

De rencontres en concerts, il rencontre Martial Henzelin (piano, chant) en 1989. Ensemble, ils sillonnent la France et les compositions suivent : jazz instrumental avec « Trio » en 1995 et « Just look » en 2000, chansons françaises et funk avec « Beau monde » en 1996 et «That’s all » en 2008 et une compilation 100 % zen avec l’album « Jazzy zen », distribué par EMI en 2009.

Parallèlement, Jean-Pierre Frelezeau fait la connaissance de Christophe Godin qui l’emmène dans un univers différent et 1997 voit la naissance de Mörglbl (prononcer « mor-gueu-beul »), un trio de Power jazz qui sort dans la foulée deux albums instrumentaux : « The Mörglbl Trio !! » en 1998, et « Bienvenue à Mörglbl Land », en 1999.

A Annecy, Jean-Pierre Frelezeau fait la connaissance de nombreux autres musiciens et participe notamment à la création du groupe d’Afro Jazz "Goyoma", avec David Mougel (pianiste-compositeur), en 2000 puis à la formation du Quintet de jazz "Ad Lib" en 2004 et à l’enregistrement de Sambuka, le premier album de Jeremy Tordjman, en 2005.

En 2008, il rejoint le groupe de pop/rock Mama, alors en formation, puis Toubafine, un groupe de musique africaine.

Jean-Pierre a collaboré à des musiques de films composées par Jean-Marie Senia, notamment « Roulez Jeunesse » de Jacques Fansten (1993), « Montana Blues » de Jean Pierre Bisson (1994), « l’Honneur de la Tribu » de Mahmoud Zemouri (1993).

Il a également participé à la création du quartet puis à l’enregistrement du CD « Les Enfants de Marguerite Marie » aux côtés de David Mougel, Guillaume Serre et Ivan Rougny. Les bénéfices récoltés ont été intégralement reversés à l’association du même nom pour l’ouverture d’un hôpital au Cambodge.

Le jeu de batterie de Jean-Pierre Frelezeau est imprégné de son attrait pour le jazz, mais son sens du tempo et son feeling lui permettent de jouer différents styles de musique.

Olivier Delplanque

(Piano, Composition)​​​


Musicien autodidacte, contrebassiste puis pianiste et compositeur. 

Joue depuis le début du siècle (!) dans diverses formations de Jazz et de musique(s) improvisée(s) :


Concerts avec : « Ode project » et « Ode Project Trio »
Musique improvisée Solo Album "Nocturnes" :

Musique improvisée Duo avec Lorraine Tisserant Album "Lande Onirique"

 

« Nobody's Perfect » Quintet Jazz et musiques d'Europe de l'Est.
« Zikylia » musique improvisée.


"Ashaïn Trio" avec Arnito et Dorin Gall

« Quart'issimo » Quartet Chant, standards Jazz...

« Asymptote » Duo Clarinette Piano (compositions personnelles)

« Blue Tone » Jazz rock, funk...

« Les Chasseurs de chez MAXIM'S » Restaurant à Genève CH.

« Stenkartet » Quintet Gipsy Jazz Manouche.

« Moi non plus » Trio avec chanteuse à textes...

Bonanni Rénato

(Contrebasse)

Rénato débute la basse électrique dans des formations de rock puis de variétés et de blues. Musicien polyvalent vite attiré par la contrebasse et le jazz il intègre divers groupes jazz de la région Annécienne.

Le quartet 4G, le quartet KAOCALM et bien sur l'ODE project trio sont ses formations jazz actuelles .

© 2016 by Ode Project Trio. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now